Tout homme est une histoire sacrée

Dimanche 19 août 2007, par Willem Kuypers // Textes chrétiens

Pour certaines personnes, s’abandonner à une puissance supérieure c’est prier. Mais prier n’est pas d’abord, dire des prières. C’est ouvrir cette partie la plus intime de soi à Dieu. C’est découvrir qu’au plus profond de son corps et de son être il y a une source et que cette source est Dieu.

Dieu est la force qui unifie tout l’univers, et qui donne un sens à chaque chose. Dieu est "le tout" qui dépasse le temps. Mais Dieu n’est pas simplement une force, une énergie ou une lumière. Dieu est une personne avec qui on peut communiquer et vivre la communion, quelqu’un qui peut combler notre soif d’aimer, d’être aimé. Dieu est une personne discrète qui se cache à l’intérieur de soi. Il attend pour qu’on se tourne vers lui, car il ne veut pas s’imposer ou briser notre liberté.

J’ai l’impression que ce Dieu caché en chaque personne et surtout dans le cœur de chaque personne, souffre des images ou des idoles qu’on à faites parfois de lui à travers les siècles, à travers une mauvaise éducation religieuse. On a faussé alors son image.

On a fabriqué un dieu législateur, prêt à punir, un dieu de dureté qui nous culpabilise parce qu’on ne suit pas la loi ; on a fabriqué un dieu qui approuve des rites et des actions extérieures, mais qui ignore le cœur humain.
Le vrai Dieu est le Dieu de la vie, caché au plus profond du coeur humain, qui ne juge pas, qui ne condamne pas.

Il n’est pas d’abord un Dieu de la loi, mais un Dieu de la communion. Il est le Dieu des pauvres et des faibles révélé par et en Jésus. Il est là pour aimer, encourager, confirmer, pardonner et libérer chaque personne humaine. Il est là comme une source prête à jaillir. Il est une personne, un père, une mère pleine de tendresse ; un bien-aimé, qui accueille et repose.

P.-S.

Extrait du livre de Jean Vanier : Tout homme est une histoire sacrée.


Documents joints


Word, 20 ko