Témoignage de bienveillance

Vendredi 17 août 2007, par Willem Kuypers // Textes chrétiens

En plein désarroi, un épicier vint trouver le Maître. En face de son magasin venait de s’ouvrir une grande surface, ce qui signifiait pour lui la fin des affaires. Sa famille était propriétaire de cette épicerie depuis un siècle. Perdre ce gagne-pain, c’était perdre la vie, car il n’était pas capable de faire autre chose.

Le Maître lui dit : “Si vous craignez le propriétaire de la grande surface, vous allez le haïr. Et la haine vous détruira. » « Que faire alors ? » demanda l’épicier désespéré.

Chaque matin sortez de votre épicerie et, sur le trottoir, bénissez votre magasin en formant pour lui des vœux de prospérité. Ensuite tournez-vous vers la grande surface et bénissez-là aussi ». « Quoi ? Bénir mon concurrent, mon fossoyeur ? »

Toute bénédiction que vous lui adresserez va rebondir pour vous-même en bien. Tout mal que vous lui souhaiterez vous détruira.

Après six mois, l’épicier retourna chez le Maître. Il lui confia qu’il avait dû fermer son magasin comme il l’avait craint. Mais maintenant c’était lui le directeur de la grande surface et ses affaires allaient mieux que jamais.

P.-S.

Anthony de Mello s.j. “One minute wisdom” Anaud India, 1987, p. 131 traduit par Michel Bacq