On ne bâtit pas sur le sable

Samedi 18 août 2007, par Willem Kuypers // Textes chrétiens

La liberté nous invite au dépassement, à la joie de progresser sans triompher. La liberté n’est pas la facilité, elle est maîtrise de notre destin.
La liberté est roc, pierre. On ne bâtit pas sur le sable.
Parce que tu es libre tu peux mal aimer. C’est le risque de tout amour mal aimer est déjà aimer.
Le mal amour est souvent la route qui conduit au véritable amour, vient en aide. La liberté est le chemin de la miséricorde.
Parce que tu es libre, tu peux te tromper de route.
C’est en découvrant que l’on marche sur une impasse que l’on cherche le bon chemin.
Jésus n’est pas sur les bonnes routes, il est la route.
Il n’y a pas de mauvaises routes si on chemine avec Jésus Christ en lui demandant de guider nos pas.
L’homme libre se sait pécheur, seuls les orgueilleux se croient victimes.
Être libre, c’est se savoir responsable mais dépendant, l’être par choix. Il n’y a pas d’amour vrai sans liberté. La liberté est le beau risque de la foi.

P.-S.

Jean Harang Prier la Vie (Salvator-Panorama)