Marie est bouleversée

Dimanche 19 août 2007, par Willem Kuypers // Textes chrétiens

Tout s’est passé dans le silence, dans le recueillement du mystère. Dieu fait son entrée chez les hommes à l’abri d’une maison paisible. Gabriel a délaissé le temple construit par les hommes pour faire naître Dieu dans l’authentique maison de David, que Dieu seul connaissait. Et depuis lors, c’est devenu une habitude pour Dieu : son mystère infini ne peut s’exprimer que dans la maison du silence.

Marie en est bouleversée. Comment le silence de sa virginité pourrait il donner le jour à la Parole de Dieu ? Comment l’humble servante pourrait elle être la mère du Roi éternel ? Les mots de Dieu bouleversent tout et seul le silence permet de les porter sans mourir de crainte. Et pourtant, les mots de Dieu sont vérité et ils vont se réaliser, mais dans le recueillement intérieur d’une jeune femme soudain féconde. L’Esprit Saint s’empare d’elle, mais c’est à peine une brise matinale, et personne ne connaîtra le mystère. La puissance de Dieu la couvre de son ombre, discrètement, pour que dans la fragilité humaine s’élabore le corps du Fils de Dieu. Dès lors, le silence de Marie devient acceptation, obéissance et foi. Elle laissera grandir en elle le fruit de Dieu, en lui apportant cette seule participation que Dieu puisse bénir, une foi totale, humble et baignée de joie.

P.-S.

Collectif : Dieu pour chaque jour (Éd. Desclée)