Le Fils de l’homme

Jeudi 22 janvier 2009, par Willem Kuypers // Maximes

Le Fils de l’homme n’est pas venu pour supprimer la souffrance humaine, ni pour l’expliquer, mais la remplir de sa présence.

Paul Claudel