La joie de l’amitié

Dimanche 19 août 2007, par Willem Kuypers // Textes chrétiens

Et un adolescent dit, parlez nous de l’Amitié. Et il répondit disant :
Votre ami est la réponse a vos besoins.

Il est votre champ que vous ensemencez avec amour et moissonnez avec reconnaissance. Et il est votre table et votre foyer.

Car vous venez a lui avec votre faim et vous le recherchez pour la paix.
Lorsque votre ami révèle sa pensée, ne craignez pas le « non » de votre propre esprit, ni ne refusez le « oui ».

Et lorsqu’il est silencieux votre coeur ne cesse d’écouter son coeur ;
Car en Amitié, toutes pensées, tous désirs, toutes attentes naissent sans paroles et se partagent dans une joie muette.

Lorsque vous vous séparez de votre ami, vous ne vous affligez pas ;
Car ce que vous aimez le plus en lui peut être clair en son absence, de même que pour l’ascensionniste la montagne est plus nette vue de la plaine.

Et qu’il n’y ait pas de but dans l’amitié sinon l’approfondissement de l’esprit.
Car l’amour qui cherche autre chose que la révélation de son propre mystère n’est pas de l’amour mais un filet jeté : et seul l’inutile est pris.

P.-S.

Khalil Gibran Le Prophète (Casterman)