L’émerveille de vivre

Dimanche 19 août 2007, par Willem Kuypers // Textes chrétiens

L’amour fera de nous ce « rien du tout » dont Dieu lui même a fait présent, ce rien d’un pain aux rondeurs de soleil, qui réchauffe le monde et se change en lumière dans nos yeux éblouis.

Tout cela, et tout le reste encore... Si vous n’avez pas peur. Car l’amour fait peur. Ca fait peur d’être aimé, quand on mesure l’ampleur, la profondeur des forces qui déferlent.

Si vous voulez des routes sures, bien balisées, des routes sans surprises, quittez ces lieux, fermez vos coeurs.

Être un ruisseau chantant la mélodie d’aimer. Être un fleuve en colère, quand l’amour est méprise, quand l’Amour n’est pas aimé.

Déborder de tendresse, à faire pleurer le coeur. Et se savoir complice de ce regard de l’autre qui descelle mes sources, et fait du naufrage, avouant son épave, L’ÉMERVEILLE DE VIVRE !

P.-S.

Paul Baudiquey
Pleins signes (Ed. du Cerf)