« Il m’a aimé et s’est livre pour moi »

Dimanche 19 août 2007, par Willem Kuypers // Textes chrétiens

Rencontrer le Christ, c’est le rencontrer en acte de nous aimer, dans le don même de son amour. Or la croix est la plus grande preuve d’amour de Jésus. « Il m’a aimé et s’est livre pour moi » (Ga 2,20). Ce cri de reconnaissance, qui monte du coeur de Paul, monte aussi de notre coeur. La croix devient ainsi le lieu privilégié de la rencontre du Christ. C’est sous la croix qu’il nous a le plus aimes.

Pour entrer plus profondément dans l’intelligence du mystère de la croix, il nous faut suivre le Christ pas à pas, le regarder, le contempler dans ses souffrances et dans sa mort. Il nous faut faire une longue contemplation du crucifix : pas seulement une croix nue, sans espérance, mais Jésus attaché et cloué à la croix. Il faut fixer sur lui le regard du coeur. Jésus ne s’est pas contenté de nous parler de Dieu et de faire des miracles : « Il s’est fait obéissant jusqu’à la mort, et à la mort sur une croix !
(Ph 2,8).

P.-S.

Fernand Bouhours s.j. Rencontrer le Christ dans l’Évangile (Ed. St Paul)