Annonce de l’Évangile et structures d’Église

Mercredi 21 mars 2012, par Willem Kuypers // Résumés de livres

Texte de conférence du P. Moingt, jésuite

Je relis ce sujet : « Comment témoigner de l’Évangile de la façon la plus accessible aux hommes de ce temps ? Quelle restructuration nécessaire de l’Église pour que tous les baptisés y soient pleinement impliqués ? » Cet énoncé contient-il une seule, ou deux questions différentes ? À mon avis, il appelle une seule réponse, une réponse d’un seul tenant, celle-ci : un témoignage d’Évangile accessible à notre monde, tel qu’il est, exige que tous les baptisés se sentent collectivement responsables de l’Évangile confié à la garde et à la parole de l’Église et réclame en conséquence que l’organisation interne de l’Église, de ses structures administratives et de ses services et ministères, soit pleinement adaptée à cette mission collective qui incombe, en fin de compte, au laïcat engagé dans la vie et les affaires de ce monde. Je vais traiter ce sujet en le décomposant en quatre temps, en quatre questions, dans cet ordre :
- en quoi consiste le témoignage de l’Évangile ?
- comment sera-t-il entendu des hommes de notre temps ?
- pourquoi requiert-il une prise de parole responsable et collective des baptisés ?
- quels changements suppose-t-il dans les structures de l’Église ?


Documents joints


Word, 91.5 ko