Adorons le Seigneur

Samedi 18 août 2007, par Willem Kuypers // Textes chrétiens

Le Père cherche...

Et sa quête de l’homme adorant rejoint la quête d’amour infini de l’homme. L’adoration naît de cette rencontre entre Dieu et l’homme, à la source de l’être, dans la prière toute gratuite.

Autre que la louange exprimée par des mots, la prière d’adoration se vit dans le silence - cet au-delà des mots : que peut-on dire lorsqu’on est saisi par la toute-puissance de l’amour de Dieu, ou que l’on entrevoit un peu de sa gloire ?
Notre corps aussi est appelé à exprimer l’adoration. À certains moments nous ne pouvons que nous prosterner devant Lui, dans l’attitude de celui qui reconnaît à la fois la sainteté de Dieu et son propre péché.

Dieu est ‘adorable’ parce qu’il est amour et qu’il nous fait participer à sa vie trinitaire.

Notre vocation première est l’adoration de Dieu découvert à la fois Tout-Autre et tout proche. Il est vrai que nous avons à proclamer l’Évangile et à servir nos frères, mais l’activisme nous étouffe rapidement, et notre foi devient tout aussi rapidement un simple humanisme si nous oublions notre mission première, et celle de l’Église, qui est d’adorer Dieu.

P.-S.

Jacqueline Curchod